JNA 2018 : les fouilles du collège Victor Hugo à l’honneur

Les JNA ont été un véritable succès au collège puisque 700 personnes sont venues sur le week-end. Les élèves étaient très actifs lors des visites, sur le site et dans l’exposition.
Ci-dessous, vous trouverez un communiqué de presse de Madame la Ministre de la Culture, F. Nissen concernant le bilan des JNA. Elle mentionne la Résidence d’archéologues parmi les sites phares de cette édition:

Le grand temple de Narbonne, un projet scientifique et pédagogique

Depuis 2011, une équipe scientifique constituée de chercheurs du CNRS et d’universitaires a repris l’étude du complexe monumentale du grand temple de Narbonne. Les sources disponibles pour cette recherche étaient d’une part les documents d’archives des fouilles du XIXe siècle et d’autre part quelques blocs architecturaux conservés dans les dépôts et les musées de la ville. Les vestiges architecturaux des monuments, enfouis sous le collège Victor Hugo, étaient alors inaccessibles.

En 2017, sous l’impulsion d’Ambroise Lassalle, le conservateur du nouveau musée NarboVia, , de J.-M. Malvis, principal du collège Victor Hugo et de l’INRAP, représenté par Véronique Canut, une fouille programmée a été lancée dans l’enceinte de l’établissement scolaire. L’initiative s’est inscrite dans un projet d’établissement visant à sensibiliser les élèves des classes de 6ème et de 5ème à l’histoire antique de Narbonne ainsi qu’aux sciences et techniques de l’archéologie. La présence des vestiges du Capitole sous le collège a motivé l’élaboration d’un projet de « résidence d’archéologues » permettant aux élèves de participer à une fouille archéologique au sein même de leur établissement. Parallèlement aux objectifs pédagogiques et scientifiques, ce projet a pour vocation de fédérer les différents partenaires scientifiques et les professeurs autour de la transmission aux élèves d’une sensibilité au patrimoine architectural de leur ville.

La fouille de 2017, menée avec le concours des collégiens, a permis de dégager, sur une superficie de 112 m2, une partie du flanc occidental du podium du Capitole et de l’aire sacrée le bordant à l’Ouest. Le sondage se situe dans l’emprise des fouilles anciennes qui avaient été menées sur ce vaste complexe monumental à la fin du XIXe siècle.

En 2018, la fouille se poursuit dans la cour nord-est du collège. Elle a permis la mise au jour des vestiges du portique en U qui entourait le temple.

Plan du temple et du portique en U, d’après les fouilles du XIXe siècle. (crédit: Médiathèque de Narbonne)